Partagez | .

Les poupées de Mackaelah

avatar
Grand maître de Mackaelah
Messages : 228
Date d'inscription : 15/04/2012

DOSSIER DE MACKAELAH
ÂGE APPARENTE:
PEURS:
DIVERS:
MessageSujet: Les poupées de Mackaelah Ven 24 Mai - 10:54
• Abgail (la timide) et Elizabeth (la volontaire) •

Source >> Inconnu

Les âmes damnées...
Abigail (couette sur sa gauche) et Elizabeth (couette sur sa droite) sont des jumelles, créer par Lilith un jour de mai. Elles ne se dissocient uniquement que par leur queue de cheval qui n'est pas sur le même côté. Malgré le fait qu'elles aient l'air identique en tout point, elles n'ont pas le même caractère. Le trait principal d'Abigail est sa timidité presque maladive. Très sensible, elle ne se sent à l'aise que dans les bras d'Yvette, de Lilith et de Rhivan. Elle se méfie de Mackaelah et fuit les autres habitants et invités. C'est un cœur tendre, contrairement à Elizabeth qui est volontaire et n'hésite pas à se mettre à l'avant pour protéger sa jumelle. Elle ne craint pas Mackaelah et s'amuse à le taquiner. Elle aime également jouer des farces aux invités. Les jumelles sont inséparables.


• Alice (l'étourdie) •

Source >> Inconnu

Les âmes damnées...
Alice est une poupée de petite taille (bien plus petite que les poupées habituelles de Lilith). Lilith l'aime beaucoup, car c'est une poupée qui est fréquemment dans la lune et donc très maladroite. Il n'est pas rare qu'elle tombe de sa petite chaise, perd une de ses chaussures. Lilith est souvent obligée de lui créer une nouvelle paire. Il lui arrive aussi de perdre des boutons de sa robe ou son ruban de cheveux. À se demander comment une poupée est capable de faire ça.


• Annabelle (la petite demoiselle) •

Source >> Inconnu

Les âmes damnées...
Annabelle se distingue de ses autres sœurs surtout par une coiffure victorienne extrêmement bien élaborée. Lilith s'est inspirée des coiffures traditionnelles qu'elle voyait à son époque chez les Dames de la haute société. Pour pouvoir réaliser toutes ces boucles en tire-bouchon, Lilith a dû lui mettre des bigoudis en fer pendant une journée. Aussi Annabelle est assez vaniteuse et fière quand il s'agit de ses cheveux. Elle a pour habitude de se comporter comme une petite princesse un peu trop gâtée, elle n'en est pas insupportable pour autant. À l'image d'une dame, Annabelle se veut être réservée et très polie sans jamais dire un mot de plus. Annabelle se considère être une véritable Lady.


• Augusta (la fillette) •

Source >> Inconnu

Les âmes damnées...
Si on pouvait attribuer le terme : sage comme une image, c'est sans aucun doute à Augusta qu'on l'attribuerait! Elle est très calme, très douce et elle a toujours un sourire pour les personnes qu'elle chérit, Augusta fait partie des favorites de Mackaleah. Sa douceur et sa naïveté apaisent même les cœurs les plus troublés. Lorsque Lilith l'a créé, elle a pris comme modèle une petite fille qu'elle avait rencontrée un jour en tant qu'adolescente. Augusta est donc une réplique parfaite de cette enfant. Une rumeur court dans le manoir qu'Augusta habitait en fait l'âme décédée de cette dernière. La poupée réside dans la chambre des poupées assise sur un petit cheval en bascule dont Mackelah lui fit spécialement cadeau. De temps en temps, ce dernier se met en mouvement sans vraiment qu'on sache qui l'eut poussé..


• Blanche (la mélancolique) •

Source >> Inconnu

Les âmes damnées...
Blanche ne se trouve pas dans la chambre des poupées. C'est une poupée qui aime pouvoir se mouvoir dans le manoir sans contraintes. Il n'est donc pas rare de la voir tout d'un coup assise sur une des chaises en train de vous observer de son regard triste. Quelles sont ses motivations? Nul ne le sait, mais un jour elle confia à Yvette que le genre humain la fascinait. Des fois, elle se fait appeler Lilith, parce qu'on trouve qu'elle est la copie conforme de l'artisane albinos. On dit d'ailleurs que Lilith l'a créé un jour où cette dernière était particulièrement triste. Ne pouvant plus supporter tant de tristesse, elle créa une poupée où elle y déversa tout son chagrin. Elle lui donna le nom de « Blanche » afin que celle-ci reste pure et innocente. Blanche est solitaire et n'aime pas le contact humain. Il est inutile de la chercher, elle est farouche de nature, elle se cachera afin de vous observer de loin..


• Eliza (l'espiègle) •

Source >> Inconnu

Les âmes damnées...
Eliza est en tout point unique. Contrairement à ses autres sœurs, Eliza n'a jamais été créé par Lilith. C'est en quelque sorte une enfant adoptive. Lilith la trouva aux alentours de Mackaleah. Elle était à ce moment dans un bien triste état. L'artisane la recueillit, la répara et lui insuffla une nouvelle vie. Amnésique, Eliza ne se souvient plus de son ancienne vie. Ce fut l'Iwa Mackaelah qui réunit cette poupée perdue avec Lilith. Il est le seul à connaître son passé, mais ne semble vouloir ne rien dire. Il affirma juste qu'avec les traitements subis Eliza méritait aujourd'hui de se retrouver parmi ses sœurs. C'est une poupée rayonnante qui aime sourire et croquer la vie à pleine dent. Toujours de bonne humeur, c'est elle qui n'arrête pas de faire rire ses sœurs ainsi qu'Yvette, Lilith, Rhivan et tant d'autres avec des blagues toujours bien trouvées. Espiègle, elle est un peu moqueuse dans l'âme, mais ce n'est rien de bien méchant.


• Gabrielle (l'introvertie) •

Source >> Inconnu

Les âmes damnées...
C'est la poupée la plus difficile à cerner et probablement pas la meilleure création de l'artisane. Gabrielle est dotée d'un caractère bien trempé. Solitaire, elle est toujours froide et n'est franchement pas sympathique du tout. Elle fait néanmoins office de grande sœur parmi les autres poupées dues à une certaine maturité dans son comportement et aussi surtout parce qu'elle a été une des premières poupées à avoir été confectionnée par Lilith. Elle aime qu'on ne perturbe pas sa tranquillité et déteste les comportements enfantins. Elle ne supporte absolument pas les rires de ses sœurs. Gabrielle se méfie des habitants du domaine et ne supporte absolument pas les invités. Elle serait capable de se faire un malin plaisir à effrayer ces derniers. Il est préférable de la laisser tranquille. Gabrielle se trouve dans la chambre toujours assise sur la hauteur d'une armoire telle une reine face à ses serviteurs et pouvant scruter avec ses yeux perçants ses alentours.


• Isobel (la Chaleureuse) •

Source >> Inconnu

Les âmes damnées...
De temps en temps, l'artisane aime s'essayer à de nouvelles choses, Isobel en fait partie. En règle générale, ses poupées sont toujours de type européen (c'est à dire, avec une peau très claire), mais pour Isobel Lilith s'inspira des danseuses espagnoles au teint hâlé et aux cheveux et prunelles sombres. Isobel a également comme signe particulier de n'être vêtue que de couleur chaude telle que le rouge. C'est une poupée très sympathique qui semble porter en elle beaucoup de chaleur humaine. Elle est une des seules à être très ouverte et semble immédiatement très à l'aise avec des inconnus. Très serviable, Isobel plaint les invités forcés de Mackaelah et essaye de comprendre leurs sentiments ce qui est très difficile pour une poupée en porcelaine. Elle est une des seules à prendre leur partie. C'est sans aucun doute la plus tolérante des poupées.


• Léonora et Eugénie (Castor et Pollux) •

Source >> Inconnu

Les âmes damnées...
L'histoire de ces deux poupées jumelles est l'une des plus tristes dans le monde des poupées. Lilith les créa avec un jour d'espace, Léonora étant la première. Issues toutes les deux du même moulage, un lien fusionnel se créa immédiatement entre elles. Étant inséparables, elles entretenaient comme un lien télépathique entre elles, faisant en sorte qu'aucune d'elles ne pouvait s'éloigner trop longtemps. Elles n'avaient pas encore atteint une année qu'un accident se procura qui encore aujourd'hui reste bien mystérieux. Officiellement, Léonora fut empruntée par une invitée. Cette dernière avait fini par ne plus supporter cet enfermement. Dans sa folie meurtrière, elle finit par lâcher brutalement Léonora sur le sol en marbre. Elle se brisa en mille morceaux. On raconte que ce fût le seul moment où se manifesta une colère immense de l'artisane albinos. Lilith y mit tout son pouvoir pour ramener la jumelle, mais le mal était fait. L'âme de la poupée avait quitté ce petit corps devenu froid et inerte. Quant à Eugénie, cette dernière en soufra plus que nul autre, ce déchirement lui était si insupportable que chaque nuit elle ne cessait de se lamenter de sa petite voix empêchant le doux repos de ses sœurs. Lilith n'eut d'autre choix que de lui présenter un miroir. Eugénie voyant son reflet le prit pour sa sœur défunte et cessa aussitôt ses lamentations. Depuis lors, elle ne cesse de contempler son reflet lui parlant de temps en temps tout en le nommant Léonora. Eugénie se rend-elle vraiment compte de ce leurre? C'est une poupée qui est tout à fait exclue du reste de Mackaelah. Elle n'a d’yeux que pour son reflet, se désintéressant du reste. Son caractère reste inconnu et il semble que plus jamais Eugénie ne sortira de cette torpeur, à la grande tristesse de ses habitants.


• Lizzy (la Sensible) •

Source >> Inconnu

Les âmes damnées...
Sensiblerie et rêverie, tels sont les mots d'ordre de Lizzy. C'est une très belle poupée, Lilith la dota de fins traits de visage, de cheveux sombres, de grands yeux verts et d'une petite bouche rouge. À l’effigie de Blanche-Neige, Lizzy est très réservée et sensible. Elle est facilement impressionnable et tombe rapidement sous le charme d'une personne. Il semblerait d'ailleurs qu'elle ait un petit béguin pour Rhivan, même si elle n'ose se l'avouer. Très douce, Lizzy adore les histoires de princesse et de princes sur son beau cheval blanc. Elle est si naïve qu'elle espère pouvoir un jour rencontrer son prince charmant (même si elle n'est qu'une poupée). Le jour de sa création, Mackaelah lui offrit une rose rouge qui devait représenter sa beauté. Depuis elle ne quitte plus de sa main cette jolie rose qui comme par magie ne semble jamais vouloir se faner.


• Margaret (la Danseuse) •

Source >> Inconnu

Les âmes damnées...
Margaret est une grande admiratrice de la danse et plus précisément du cabaret. Passionnée de la musique, elle a envie de bouger sa tête en porcelaine dès qu'une mélodie se fait entendre. Pour lui faire plaisir, Lilith là revêtit d'une robe à froufrou typique, french cancan avec un corset assez voyant. Elle lui confectionna également une série de chapeaux de cabaret qui se marient très bien avec ses longs cheveux blonds bouclés. Il est dit, mais cela ne reste qu'une rumeur, que la mère de l'artisane ait servie de modèle. Celle-ci avant de connaître son époux était une simple actrice de cabaret douteux, mais connaissant l'histoire que Lilith a pu avoir avec sa mère cette théorie semble douteuse. Margaret est très joviale et adore bavarder. Un peu, « grande-gueule », sur les bords, elle ne rate jamais l'occasion de s'affirmer haut et fort et a même tendance à devenir un peu vulgaire dans sa manière de parler. Elle est très complice avec Marjorie.


• Marjorie (la Grande Dame) •

Source >> Inconnu

Les âmes damnées...
Elle n'est pas jumelle de Margaret, mais elles se ressemblent beaucoup. Tout comme Margaret, Marjorie adore les arts. Cantatrice dans l'âme, elle arbore également une passion pour le septième art, c'est à dire, la passion du théâtre! Elle se plaît à réciter des poèmes, des monologues et autres fameuses scènes devant ses sœurs qui à chaque fois s'émerveillent devant son jeu d'actrice. Marjorie est elle aussi une grande admiratrice de la culture française, dont notamment l'art du cabaret et son fameux french cancan. De nature plus élégante que Margaret, Marjorie apprécie quand l'albinos lui confectionne des vêtements de style lui donnant une allure de grande dame distinguée. Elle est rousse, ce qui parmi ses sœurs, la fait ressortir. Un jour elle demanda à Lilith de lui dessiner sur une de ses joues une larme afin de faire ressortir son talent d'actrice, car tout comme Pierrot, elle était capable de faire rire et pleurer son entourage. Marjorie aime être sur le devant de la scène, est joviale comme Margaret et a également tendance à trop parler.


• Rose (la Charmeuse) •

Source >> Inconnu

Les âmes damnées...
Rose est une petite poupée espiègle et si mignonne qu'on a juste envie de la croquer. Avec ses cheveux d'un blond vénitien et ses yeux gris, Rose ne cesse de charmer son entourage. Néanmoins, il faut se méfier d'elle, car elle est de nature espiègle et mesquine. Rose sait que son physique est un avantage conséquent et elle n'hésite pas à l'utiliser pour arriver à ses fins. C'est la seule poupée qui ose défier l'Iwa Mackaelah et a un jour failli manquer de respect à Lilith. C'est une poupée qui sait ce qu'elle veut et qui aime qu'on cède à la moindre de ses caprices. Elle ne se laisse pas dire grand-chose et n'aime guère partager. C'est une enfant difficile, mais qui cache comme point faible une peur évidente pour la solitude? Malgré son mauvais caractère, elle ne peut se résoudre à abandonner ses sœurs, c'est pour cela qu'elle reste uniquement dans la chambre à poupées.


• Shuzette (la Mystérieuse) •

Source >> Inconnu

Les âmes damnées...
Peu des choses sont connues de Shuzette, car elle reste un bien mystérieux personnage. Elle n'a jamais été crée par Lilith, mais fût amenée au manoir comme Eliza. Shuzette s'attacha immédiatement à Lilith qui fit de son mieux pour la remettre en état. On dit que la poupée avait souhaité que l'artisane n'ait d’yeux que pour elle, mais cette dernière ne céda pas à sa demande. Shuzette finit par jalouser Louise, la plus vieille des poupées et celle qui entretenait le lien le plus étroit avec Lilith. Elle finit par vouloir imiter Louise et demanda à ce qu'on lui enlève ses cheveux bruns et courts pour finalement les remplacer par de longs cheveux bouclés et argentés. Lilith finit par céder à son caprice, mais Shuzette ne gagna pas pour autant une plus grande affection, car cette dernière aimait toutes ses poupées d'un amour égal. Dépitée par tant de jalousie on dit qu'elle finit par se jeter de son étagère ce qui fissura son visage. Maintenant à l'effigie de la poupée Louise, Shuzette n'adresse que rarement la parole. Elle préfère rester muette et vous observer de ses grands yeux bleus. Comme si elle était dans un deuil permanent, elle ne porte que du noir. Elle réside avec ses sœurs dans la chambre des poupées, mais de temps en temps on la voit assise dans la chambre de Lilith toujours à observer du coin l'oeil Louise, assise sur une petite chaise.
Voir le profil de l'utilisateur http://mackaelah.forum-canada.com
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» j''me suis fait tout p''tit devant une poupée qui disait non
» Sarkozy et la poupée vaudou
» Abbigaelle Thuringwethil. Etrange poupée blonde. [ FINI ! ]
» Une adorable poupée ou bien le diable ? =o [PV AYUMU]
» [Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine Mackaelah :: + L'entrée du domaine + :: Contexte et règlement :: Ce que vous devez savoir-