Partagez | .

Cookie

avatar
Habitants de Mackaelah
Messages : 9
Date d'inscription : 15/12/2012
MessageSujet: Cookie Sam 15 Déc - 1:25







Kathryn ‘Cookie’ Richter






Informations personnelles


SURNOM : Cookie


ÂGE : 23 ans


ÂGE APPARENT : -


ANNIVERSAIRE : 27 septembre


LANGUE(S) : Anglais


TAILLE : 5’5’’ (165 cm)


POIDS : 149 lbs (68 kg)


GROUPE : Invités


OCCUPATION : Criminelle







Description
physique



Comment imaginer une fille qui se fait appeler ‘Cookie’? Douce, tendre, au visage poudré et au regard étincelant; l’innocence de la jeunesse qui n’a pas su passer à l’âge adulte. Ce serait une grave erreur de se dresser un tel portrait de Kathryn Richter, alias Cookie. Tout son être cri un effroyable avertissement. Sans être toute en grandeur. Il y a d’abord ce visage fermé, qui ne se prête pas à la négociation. Le visage de celle dont l’assurance ne se perd que très rarement, dont la contenance est assurée. Un regard de la chaude couleur de l’ambre qui reste froid, empreint d’un dédain naturel. Pourtant, cernés d’un maquillage généralement sombre, ces yeux ressortent tout naturellement et attirent le regard. Ses cheveux naturellement blonds sont rasés de chaque côté de sa tête, laissant une crête iroquoise sur son crâne, qu’elle hérisse parfois avec du gel, mais porte généralement ses cheveux longs sans le moindre artifice. Deux mèches longues tout aussi blondes encadrent son visage sévère. Deux tatouages ornent son visage : une bande rouge qui commence et finit au-dessus de son oreille droite, contournant sa tempe et traversant son œil, et une bande rouge commençant sous sa lèvre et se terminant en pointe sous son menton. Il ne sert à rien de mentionner chacun des perçages qu’elle possède au visage et sur les oreilles, mais il va sans dire que ceux-ci renforcent son style… dangereux.

Sa grandeur est assez standard, et bien que son poids soit légèrement au-dessus de ce que les femmes veulent atteindre, cela est bien le dernier de ses soucis. Elle porte bien son poids, en muscles et en chair, elle ne semble pas autrement disproportionnée. Sa carrure à elle seule en dit long sur celle-ci. De nombreux tatouages ornent son corps, dont un qui a été très long à faire sur son ventre; un combat entre un tigre et un dragon, inspiré d’une peinture asiatique. Sa peau blanche cache mal quelques taches de rousseur discrètes, notamment sur le bout de son nez et sur sa poitrine. Cookie porte généralement des vêtements relativement peu féminins, voire des vêtements d’hommes carrément Il n’est pas rare de la voir seulement avec une camisole blanche ou noire, une brassière et des pantalons de type militaire avec des bottes du même style. Peut-être à cause de son passé, son corps est généralement en proie à quelques tics; en fait, elle semble avoir peine à s’arrêter de bouger un seul instant, toujours prise dans l’action et le moment.


Description
psychologique



Cookie c’est l’action sans le moment d’hésitation, avant l’instant fatidique. C’est une flamme qui brûle et qui se consume à une vitesse vertigineuse. C’est la fleur qui se donne sans hésiter, mais qui piquera qui la cueillera. Une étoile filante dans le ciel de sa propre vie. Elle est tant d’analogies qu’elle ne comprendrait probablement pas elle-même. Kathryn n’a pas une éducation très poussée; en effet, jamais elle n’a fini l’école secondaire. On pourrait décrier son manque d’intelligence, mais ce serait faux. Elle manque seulement de théorie, pour ainsi dire. Son discours est souvent cru, car elle prend rarement le temps de penser avant d’agir, ou de parler, chose qu’on lui reproche souvent, et qui devient très dangereuse lorsqu’elle a une arme entre les mains. Si penser n’est pas une activité prédominante de Cookie, jamais on ne pourra lui reprocher sa peur face au danger, ou face à l’inconnu. Elle plonge dans tout ce qu’elle fait, se donnant corps et âme, généralement sans poser un seul regard derrière elle.

Il y a longtemps que son innocence a été perdue, en fait, il est possible de se demander si cette jeune femme a déjà possédé cet article légendaire qu’est l’innocence. Dure, elle n’a pas le pardon facile et a tendance à réagir avec ses poings. La violence est pour elle une seconde nature, elle n’a plus le réflexe de peur ou de honte d’avoir blessé un autre être vivant. En fait, rien ne semble vraiment l’affecter, et s’il existe certainement sous cette carapace construite au fil des années une petite fille emplie de tendresse, celle-ci doit être très bien cachée car personne ne se souvient l’avoir vu. De par son passé, son instinct de survie très développée la force à placer ses intérêts avant ceux de toute autre personne, et même s’il y a longtemps qu’elle est perdue dans un cycle de crime, prostitution et drogues, elle sait se garder la tête hors de l’eau. On pourrait longtemps lui chercher des passe-temps, mais elle n’est pas si complexe : elle aimer jouer aux dames, lire des bandes-dessinées et danser, par exemple. Ses passe-temps sont aussi éclectiques que le reste de sa personnalité.


Biographie


Pourquoi conter une histoire qui ne vaut pas vraiment la peine d’être dite? Une fille comme Cookie ne s’arrête pas sur les menus détails du passé, même si, sans qu’elle ne le sache vraiment, ceux-ci ont bâti son présent. Kathryn Richter est née de Kimberley Richter, jeune femme plutôt pauvre, alors qu’elle n’était pas mariée. Elle a élevé sa fille pendant quatre ans sans aide, mais la solitude et la pauvreté l’ont poussé dans les bras de John Hunter; divorcé, père de deux enfants, de dix ans l’ainé de Kimberley. Il n’est définitivement pas le père idéal et dans leur petite maison en retrait de La Nouvelle-Orléans, il mène la vie dure aux trois enfants. Les deux plus vieux connaissent bien leur père, mais Kathryn ne le reconnait pas comme tel. Déjà rebelle à cet âge, elle refuse de lui obéir souvent et attire ses foudres. Elle voit sa mère devenir son esclave, à toute fin pratique, travaillant de longues heures au restaurant du coin pour un maigre salaire rapidement dépensé sur de l’alcool, s’occupant des repas, des enfants, de lui… Pas étonnant qu’elle soit tombé en dépression, mais ce n’est pas son histoire qui est vraiment importante.

Donc, dans cette maison de campagne, accompagnée de quelques animaux de fermes, d’une discipline relativement sévère et de très peu d’amour grandissent trois enfants, bientôt quatre, dont Kathryn. Bien que celle-ci déteste l’école dès la première fois qu’elle y met le pied, ne comprenant pas pourquoi on se borne à lui apprendre des choses dont elle ne se servira jamais, elle y trouve une forme de repos. Pendant ce temps, elle n’est pas chez elle, sur son lit sale, à endurer l’odeur de l’alcool, de la cigarette et les cris incessants de son beau-père. Il n’est pas étonnant que cette petite rebelle commence à faire des petits vols dans les marchés du coin dès l’âge de huit ans. Elle le fait d’abord pour défier l’autorité, puis parce qu’elle peut ainsi avoir des choses qu’on lui refuserait autrement, et finalement elle se prend à bien aimer ça. Il va s’en dire que dès ce moment ses connaissances et ses amis seront de la caste « peu recommandables » mais de toute façon, cela lui importe peu. Préférant rapidement la compagnie des garçons à celle des filles. Ainsi, rendu à l’école secondaire, elle passe de moins en moins de temps à la maison, voulant éviter l’influence néfaste de sa famille, et se plonge dans le monde de l’illégalité les pieds premiers. Vols et drogues sont choses du commun maintenant. Même si ses amis sont presque tous des garçons au caractère révolté et désagréable, c’est la compagnie des jeunes filles bien élevées qui font chavirer son cœur. Bien entendu, elle se laisse peu de temps pour découvrir cet aspect d’elle-même et de la vie, se perdant rapidement dans une spirale descendante dans un monde qu’elle ne quittera probablement jamais.

Lorsqu’elle a enfin seize ans, et qu’elle sent que son monde est prêt à exploser, elle disparait. Elle se trouve un job miteux pour payer un appartement miteux, loin de sa famille. Elle s’installe à La Nouvelle-Orléans, quitte la demeure familiale sans donner le moindre indice à son beau-père comment la retrouver, de toute façon cela ne lui traverse jamais l’esprit. Même si elle travaille beaucoup pour arriver à balancer ses comptes, entre les vols et la drogue, sa situation s’enlise rapidement. En fait, sa consommation de drogue devient rapidement un problème pour elle, car elle prend tant de place et la force à travailler plusieurs heures supplémentaires. Bien entendu, cela ne se fait pas du jour au lendemain. Pendant un instant, elle partage sa vie avec une autre jeune femme, malheureusement, la relation ne peut durer car elle devient rapidement violente avec elle, ayant beaucoup de difficulté à vivre une vie ‘ordinaire’. Leur relation s’effrite et après cela, elle ne sera plus jamais la même. Suite à ces évènements, elle s’enfonce dans la drogue, se laissant aller à tout et n’importe quoi. Durant un court interstice dans le domaine de la prostitution. Cela lui permet de rencontrer Trevor, un homme qu’elle croyait sans histoire. Il devient un client régulier au bar où elle danse et offre… d’autres services. Celui-ci l’invite à se recycler… en d’autres mots, à se joindre à la Dixie Mafia, un groupe illégal très grand et actif de la région. Sa vie avec la Dixie Mafia est certainement plus enviable, en effet, on la paie maintenant pour faire des choses qu’elle aime : intimider des gens, leur casser les jambes, parfois pire, collecter des dettes et éventuellement des têtes ont roulées. Il y a peu de choses qu’elle n’a pas faites au cours de ses quelques années avec la Dixie Mafia.

C’est lors d’un coup avec d’autres membres qu’elle se… perd. Ils viennent de voler une cabane de riche dans une petite ville tranquille. Ils ne s’attendent pas à ce que le fils du propriétaire arrive au milieu de la nuit. Le coup de feu est parti plus du à la surprise qu’autre chose. Ce n’était pas prévu dans le plan, dans leurs calculs. Ils pensaient avoir le temps de prendre ce dont ils voulaient s’emparer avant que la police n’arrive. Après tout, la surveillance de quartier, dans des maisons semi-huppées dans le fond du bois était limitée. Cependant, le coup de feu… il porte juste, et son écho est transporté dans les boisés avironnant. Seulement quelques minutes pour prendre la fuite, tout au plus. Leurs chemins se séparent en vitesse, chacun part de son côté avec la promesse de se revoir un jour. En s’enfonçant dans la Louisiane sauvage, elle se perd. Ce n’est pas si étonnant. Pas de réception, dans un terrain sombre et inconnu, même la fille la plus dangereuse, et la plus méfiante, finit par craquer. Elle cherche autour pendant de longues heures qui lui semblent être des journées, avant de voir enfin cette grille, haute, majestueuse et morbide. Elle ne remarque pas le changement dans l’air frais du marais. Elle aurait du le remarquer en s’approchant du manoir, mais ses doutes ne vont pas dans cette direction. Non, elle pense seulement au coup de téléphone qu’elle va lancer… à sortir de cet endroit, ce que finalement, elle ne fera jamais.


Autres informations


  • Bien qu’elle consomme beaucoup moins qu’avant, Kathryn a eu un sévère problème de drogue par le passé.
  • Elle n’est pas particulièrement méchante, mais elle pense rarement à la conséquence de ses actes.
  • Cookie est vraiment pragmatique et ne croit pas trop au surnaturel et à ce que ça peut impliquer.




PSEUDO : Sitri
AGE RÉEL : 26 ans
DÉCOUVERTE DU FORUM : Admin
FRÉQUENCE D'ACTIVITÉ : Probablement trop peu.
CODE DE RÈGLEMENTS : Les poupées du manoir sont vivantes.
MOT À DIRE C’est pas mon genre de perso ou de fiche habituelle, tapez pas trop fort?




© Never-Utopia

Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» COOKIE Bichon Maltais 3 ans
» Pour une cookie nocturne [PV : Victoria A. Levy]
» Xerxes Ether... Il est gentil, donnez lui un cookie ovo
» [DANGER D'ADDICTION] Cookie Clicker
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine Mackaelah :: + L'entrée du domaine + :: Fiche personnages :: Fiches validées :: Les invités de Mackaelah-